dimanche 11 février 2018

Et on essaie de se remettre de ses émotions

Parce qu'en fait hier, par coup de folie (j'dirais même par coupS ... ) Je me suis surpris à câliner un rebeu et un latino au retour d'une soirée pas franchement excitante, à la base. On se rattrape comme on peut !
J'avais juste besoin d'amour, et de deux queues aussi ^^
Et dieu sait comme ils m'en ont généreusement donné de l'amour. Aujourd'hui? Je me sens vivant, surtout quand j'ai les jambes pliées.

dimanche 19 novembre 2017

FORCÉ PAR MON COACH SOUS LA DOUCHE


Hello Je m'appelle David, j'ai 19 ans. Je suis bi.

22h, fin de l'entrainement de rugby.

Notre coach Antoine qui n'a pas arrêté de me malmené cette saison nous impose à moi et Thomas de ranger tout le terrain pendant que nos coéquipiers eux rentrent se changer.

Il pleut averse, 20 min plus tard nous n'avons toujours pas fini de ranger, il nous reste encore beaucoup de plots et de ballon.

Antoine : "David viens par là"
Moi : "Oui coach"
Antoine : "J'ai fini les inscriptions pour le tournoi du 24, je file au vestiaire, laisse tu en as assez fait pour aujourd'hui, Thomas va faire le reste"

Je suis soulager mais je regarde Thomas d'un air déçu continuer de s'afférer.

Pour info Thomas un très bon pote avec qui j'ai passé mon enfance, nous avons décidé ensemble de nous inscrire cette saison au rugby. Thomas est un grand blond, une tête d'ange, musclé sec mais bien foutu.

Je suis donc le coach et et déjà tout le monde sortaient prêt à rentrer chez eux. Il ne restait plus que Xavier qui apparemment finissais son sac.

Le temps de défaire mes chaussures qu'il ne restait plus que moi et le coach dans le vestiaire, Thomas ne tarderait sans doute pas à arriver.

Plutôt foot ou rugby ?

A vous de voir :)

Plutôt vestiaire de foot?





Ou de rugby?

Du rugbyman !!

Après la défaite de l'équipe de france ... je me sens âme charitable pour tous les consoler :O

dimanche 27 août 2017

Chopé à la gendarmerie



Après cette expérience, je pense être exonéré de contravention dans un certain département !!
Qu'est ce qu'il faut pas faire pour la nation, pour adoucir et donner espoir à ceux qui servent le pays.

Ha l'uniforme! Un fantasme ... D'ailleurs, c'est toujours le cas pour moi. Même si j'ai assouvi cette envie. Que je vous raconte ? Uhmmmm ... OK, alors voilà


Un soir où tout aller bien pour moi, accroché à mon smartphone (pour ne pas changer), j'étais furtivement connecté à cette application ... vous savez? tout orange avec une abeille géométrique en logo, Et bien voilà, c'est là que tout se passe.


  • Bonsoir  Un certain "largeactif  27ans" vient me visiter
  • Coucou, ça va ? 
  • Oui, ça te dit de te faire démonter ?
  • Euh, bah ... je sais pas :o
  • Allez, j'ai trop faim, en plus t'es bien mignon
  • Et toi tu es comment? ouais, un sans photo, mais je laisse toujours une chance :P
  • Moi je suis brun, 1m90 et sportif
Alléchant tout ça !!

jeudi 20 juillet 2017

Le prêtre : Mon dieu, l'acte !

Oui il est temps, je sais, il est temps que je vous en parle.

Vous ai-je déjà montré la taille de sa queue? Non mais sérieux, un beau gâchis pour toutes ces p'tites pucelles qui ne peuvent accéder à cet agneau de dieu. Dans quel état d'esprit étais-je quand je l'ai enjambé pour masser son dos huilé ? J'étais comme waw: j'ai l'impression d'être un petit ange égaré, complètement nu cherchant à tout me faire pardonner ... De ce que j'ai pu faire dans ma vie de répréhensible, et même pour les actes futurs que j'allais commettre incessamment sous peu, et même même pour les actes commis par mes fidèles et enjôleurs lecteurs, Amen. Cette idée donna chaud à mon entre fesses. Ci tôt excité, posé sur ses cuisses, la chaleur me faisait glisser. Heureusement, ma peau si douce et la sienne si dure, en corrélation.
J'attends, impatient mon baptême.

vendredi 30 juin 2017

Mon père, j'ai pêché ... La rencontre

La rencontre.

Une semaine plus tard, c'était le jour divin.
J'appréhendais de le voir en vrai, mais l'excitation l'emportait. Mes démons sont nettement plus développés que ma sainteté. Pendant le trajet, j'imaginais bien mon p'tit prêtre me con"fesser" sur son prie-dieu. Quoi qu'il en soit, je n'allais pas faire demi-tour, l'image de son énorme cierge dominait mes pensées.
N'ayant pas porté attention à ma tenue (qui se devait respectable), j'étais simplement en short, et débardeur... un brin sexy quand même. Il faisait tellement chaud.
J'arrive donc dans un charmant village. Je lui téléphone pour lui demander la route, une fois à pied. Il me guide jusque une grande porte d'un presbytère, où logé une flopée de religion d'après les noms inscrits sur la sonnette. J'entre et je vois qu'au rez-de-chaussée se tenait un cour de cathé avec plusieurs gosses. Je savais qu'il fallait que je fasse vite, en me faisant discret, ce qui n'est pas tellement ma caractéristique première. Monsieur gaffe c'est moi! Je devais monter les escaliers jusqu'au dernier étage, mais dès le second palier, un vielle homme m'interpelle en me demandant un renseignement.. Je lui répond avec humour : "je sais pas monsieur, je suis juif !" Me demande pas pourquoi j'ai dit ça. Il m'a regardé et me souhaite une bonne journée quand même (j'suis pas sûr qu'il ai entendu en fait) Bref, je monte, j'en peux plus, j'ai soif, j'ai chaud, j'ai envie d'escalators !!!!

Tok Tok ...
Il ouvre la porte.
Mon père: Ha tu as fait vite jeune homme.
Me: Ouais, j'en avais marre de la route.
Mon père: Viens entre, j'étais entrain de terminer mon jeux ...
Me: Ton jeux?
Mon père: ouais sur la play, résident evil.

La je me suis dit "OKayy, genre le prêtre joue à un jeux avec des zombies qu'il doit buter sur une playstation !!! what the fuck.. "

L'appartement est plutôt cool. Enfin les éloges religions sont bien présents ... Entre l' IMac, l'ipad, la pS4, la télé incurvé, des baskets Nike et j'en passe. Il y'a même un gros chien, qui m'a fait la fête en arrivant jusqu'a ce que le "BOUGE!" du prêtre le fasse fuir jusqu'à son coussin.

Il me demande si j'ai faim. Je lui dit que oui mais que je ne mange pas d'hostie.
"haha, bah non mais je peux te faire réchauffer un truc qu'une vieille d'à coté m'a préparé"
Ca va tranquille la vie de prêtre!
Je mange donc à ma faim, et lui m'accompagne en buvant un café.
Je le regarde et il me sourit. Je sens son désir sexuel grandir. Il a les traits fins, mais un regard super viril. Plutôt bandant en fait. J'espérais bien voir ce regard pendant nos ébats.
Il me demande si je fume. Jlui dis que ça m'arrive. Du coup il m'offre une cigarette dans le salon. La fenêtre étaient ouverte et j'entendais les touristes s'agiter en bas. On parle de choses et d'autres, notamment de sa profession et des anecdotes rigolotes de son vécu. Puis il se colle à moi, me faisant glisser sous son bras, contre son torse. Là, je transpirais déjà :P. Il me dit que je sens très bon et qu'il a envie de m'entendre gémir. Je me tourne alors vers lui et l'embrasse. Il me caresse les cheveux et prend ma main pour la poser sur son sexe ... Oh mon Dieu! J'adore ce que je suis entrain de vivre.